Changer le contraste Francais Choisir langue
Historisches Museum der Pfalz Speyer
normal caract&egraveres grand caract&egraveres trés grand caract&egraveres Changer le contraste

Église régionale évangélique

La protestation

En 1529, les États évangéliques protestèrent à la deuxième diète de Spire contre l’application de l’Édit de Worms qui fut promulgué en 1521 et mettait Martin Luther au ban de l’Empire. Cette protestation est à l’origine du terme « protestant ». Les Protestants se séparèrent plus tard en Luthériens et Réformés. En 1816, après que le Palatinat de la rive gauche du Rhin eut été rattaché à la Bavière, les communes réformées et luthériennes se regroupèrent en 1818 pour former l’Union telle qu’elle subsiste de nos jours encore dans l’Église évangélique du Palatinat.

L’exposition de la collection des « Temps modernes » intègre une collection spéciale documentant l’histoire de l’Église régionale évangélique. Elle expose les circonstances et les conséquences du protestantisme en relation avec l’histoire du Palatinat à partir du XVIèm siècle. Outre les portraits des plus grands réformateurs, les précieux incunables et les instruments liturgiques, vous trouverez ici des informations actuelles sur les changements qui ont marqué la vie de l’Église évangélique jusqu’à nos jours.

Martin Luther

Martin Luther, le personnage clé de la Réforme en Allemagne, traduisit la Bible vers l’allemand à partir du grec pour le nouveau testament et de l’hébreu pour l’ancien testament. L’invention de l’imprimerie participa largement au succès des thèses luthériennes. L’usage des caractères mobiles permit de reproduire des écrits plus rapidement et à moindre coût, favorisant ainsi la propagation des idées nouvelles. La Bible fut le premier livre qui n’était plus écrit à la main mais imprimé avec des caractères en plomb. Pamphlets et informations se propagèrent ainsi à la vitesse de l’éclair parmi les citoyens.

Luthériens et Réformés

Comme Luther, d’autres Réformateurs eurent une grande influence sur les débats autour de l’unité de l’Église. Les réformateurs suisses Huldrych Zwingli et Jean Calvin ont fortement inspiré le mouvement protestant des Réformés. Les stations d’écoute qui jalonnent l’exposition vous permettront d’entendre des extraits tirés des prédications de Martin Luther et de Jean Calvin.