Changer le contraste Francais Choisir langue
Historisches Museum der Pfalz Speyer
normal caract&egraveres grand caract&egraveres trés grand caract&egraveres Changer le contraste

L’Époque romaine

Salvete – salut à vous !

Image soldats

Sans quitter les visiteurs du regard, les trois soldats romains montent la garde. La prudence est de mise dans le Palatinat, cette région frontalière située à la périphérie de l’Empire romain. Les Germains menacent à tout moment d’attaquer sauvagement les frontières et de semer le désordre. Mais pour l’heure, tout est paisible. Les soldats ont même ouvert les portes de leur campement aux visiteurs. Le Jeune Musée a intégré dans la collection un « Contubernium » fidèlement reconstitué à partir de matériaux authentiques et selon le mode de construction en colombage. Il montre les couches des soldats dans un campement militaire de l’époque romaine tardive.

La vie de soldat

Image vaisselle

Les premiers Romains qui arrivèrent au Palatinat étaient des soldats. Vers l’an 12 avant J.-C., les troupes romaines occupèrent le pays, construisirent des routes, installèrent des campements et placèrent la nouvelle province de la « Germanie supérieure » sous administration romaine. Les armes et l’équipement des soldats venaient de Rome. Les trois soldats que présente l’exposition portent des reproductions fidèles de cuirasses typiques de la période allant du Ier au IVème siècle.

 

En temps de paix, les soldats s’adonnaient à des activités artisanales. Avec l’armée, des commerçants et des artisans arrivèrent également dans le Palatinat pour y ériger leurs ateliers ou s’adonner au commerce. C’est ainsi que Rheinzabern devint un centre de fabrication de la céramique où l’on produisait aussi bien des tuiles que de la « terre sigillée », une vaisselle de table de grande qualité. Cette vaisselle fine arriva par les grandes voies du commerce jusqu'en Britannia et à la mer Noire.

La vie privée

Vue de l’intérieur de la Villa

L’exposition de la collection de l’Époque romaine ne se borne pas à mettre en lumière les aspects militaires ou l’art artisanal, elle donne aussi un aperçu de la vie privée des habitants de la province romaine. La mise en scène réaliste d’un intérieur, avec salle de séjour et cuisine, donne l’impression que les habitants de la maison viennent tout juste de sortir.

Un Romain palatin

Né près de Spire, le jeune Nemeter Atrectus  est attiré par l’armée. Vers l’an 80 après J.-C., il intègre l’unité de cavalerie romaine. Avec ses camarades, il assure d’abord la sécurité des frontières de l’Empire romain sur le territoire qui appartient aujourd’hui à la Hongrie, avant de suivre son unité en Bulgarie.  L’honorable soldat sert l’armée romaine pendant 25 ans. Son service s’achève le 13 mai 105 après J.-C. En récompense de ses services, il reçoit une somme d’argent et un document lui concédant la citoyenneté romaine. Atrectus, qui se nomme désormais Marcus Ulpius Atrectus, entend goûter une retraite bien méritée. Mais les Daces viennent contrecarrer ses plans. Atrectus doit reprendre les armes pour défendre sa patrie. Il ne reviendra jamais sur les bords du Rhin.

 

Un maître artisan

Image tête de centaure

La petite tête de centaure en bronze est un chef-d’œuvre de l’art de la fonte. Trouvée près de Schwarzenacker, elle date de l’époque de l’empereur Auguste. Elle a ultérieurement été munie d’un crochet afin de servir de poids à une balance. Bien que la tête ne soit pas très grande, l’auteur de ce chef-d’œuvre est parvenu à rendre toute la force de cette créature mythique dans les traits du visage, la barbe ondulée et les yeux étincelants.

 

Galerie d'image

Römerzeit
(Nombre des images: 29)

Kentaur.jpg

Visite Virtuelle